AFCI – Technologie de prévention des incendies domestiques

Les actualités :

Le mois national de l’électricité au Canada: Accéder au communiqué de presse et aux publicités de campagne ici

Interrupteurs de circuit sur défaut d’arc (AFCI)

Bienvenue sur le portail d’information sur les détecteurs d’arcs électriques de l’ÉFC. Ce site Web a pour objectif de diffuser de l’information sur les défauts d’arc et les mesures de sécurité mises à la disposition des consommateurs et des propriétaires d’habitations résidentielles. Le Code canadien de l’électricité exige que toutes les habitations soient dotées d’équipement de protection contre les défauts d’arc dans le but d’atténuer les risques liés à la sécurité et les risques d’incendie. Ce site Web existe grâce au soutien des Sections de produits Matériel de distribution et Matériel de câblage de l’ÉFC, lesquelles rassemblent les manufacturiers de produits électriques canadiens.

Les AFCI aident à prévenir les incendies d’origine électrique

En tant que propriétaire, vous comptez sur le confort, la commodité et les économies d’énergie et de coûts auxquels vous ont habitués la technologie et les appareils modernes. Ces nouveaux équipements vous offrent certes de nombreux avantages, mais ils exercent également des pressions accrues sur les systèmes électriques de votre domicile et peuvent poser de sérieux risques de défauts d’arc électrique.

Le défaut d’arc est un grave problème électrique qui peut résulter de l’endommagement ou de la surchauffe de câbles ou d’appareils électriques soumis à des contraintes. Les arcs produisent une chaleur excessive qui peut facilement enflammer les matériaux avoisinants, comme les charpentes de bois ou les isolants, et ainsi créer des foyers d’incendie potentiellement dangereux.

Causes courantes des défauts d’arc :

  • De vieux câbles fissurés ou effilochés;
  • Des prises de courant ou des câbles surchargés;
  • Des câbles endommagés ou subissant des contraintes (p. ex. perforés par des clous ou des vis, agrafés trop étroitement aux montants de cloison, écrasés ou endommagés lors de leur installation);
  • L’utilisation de produits électriques non certifiés ou contrefaits qui ne répondent pas aux normes de qualité. (Assurez-vous de toujours vous procurer du matériel électrique certifié auprès d’électriciens, d’entrepreneurs ou de détaillants agréés.)

Les risques sont bien réels!

Les défauts d’arc sont à l’origine d’un nombre important d’incendies électriques résidentiels. Dans les faits, environ 1 500 incendies causés par des pertes électriques (1) ont été signalés en Ontario au cours des cinq dernières années, entraînant en moyenne six décès par année (Ontario Electrical Safety Report, ESA, 2016).

                  
Plus de 1 500 incendies         Moy. de 6 accidents mortels/année

Aux États-Unis, la National Fire Prevention Association (NFPA) a déclaré qu’en moyenne, chaque année (2010-2014), plus de 45 000 habitations étaient touchées par un incendie causé par une panne ou une défaillance électrique. La grande majorité des incendies résidentiels et des pertes (69 %) étaient attribuables au câblage et aux équipements connexes tandis que les cordons et les fiches étaient à l’origine de 10 % des incendies. La majorité des pannes ou défaillances électriques sont quant à elles attribuées à l’utilisation de produits non certifiés, remis à neuf ou contrefaits ou à une mauvaise utilisation des appareils, du câblage, des prises de courant, etc.

Malgré ces tragédies, on constate une diminution constante du nombre d’incendies d’origine électrique (diminution de 12 % au cours des dix dernières années en Ontario). Cette tendance à la baisse est en grande partie attribuable à une plus grande sensibilisation à la prévention et à la protection contre les incendies, à l’amélioration des matériaux de construction et aux nouvelles technologies de prévention des incendies comme les interrupteurs de circuit sur défaut d’arc (AFCI).

Comment protéger votre domicile?

Vous pouvez protéger vos systèmes électriques résidentiels des pannes et des défaillances en installant des interrupteurs de circuit sur défaut d’arc (AFCI) certifiés dans toute la maison.

Les disjoncteurs et les prises de courant intégrant la technologie AFCI doivent toujours être installés par un électricien ou un entrepreneur-électricien agréé.

Comment fonctionnent les AFCI? Les disjoncteurs et prises à AFCI détectent les défauts d’arc potentiellement dangereux et coupent rapidement le courant avant qu’un incendie ne puisse se déclarer. La protection contre les défauts d’arc s’étend aux câblages de circuits de dérivation, mais les dispositifs protègent également tous les cordons branchés dans les prises de la maison. Les AFCI ont été conçus pour offrir une double protection contre les arcs à courant élevé (en parallèle) et à faible courant (en série).

Les AFCI et le Code canadien de l’électricité

Selon le Code canadien de l’électricité, toutes les résidences doivent être munies de dispositifs de protection contre les défauts d’arc, lesquels doivent être installés sur tous les circuits de 125 Vca, 15 A et 20 A qui alimentent les prises de courant de la maison (à quelques exceptions près). Toutes les nouvelles constructions doivent également être conformes aux exigences du Code en matière d’AFCI. C’est pourquoi tous les propriétaires qui envisagent d’effectuer des rénovations devraient contacter un électricien ou un entrepreneur agréé pour s’informer de l’incidence de ces exigences sur leur système électrique. Lire cet article pour plus d’information.

DDFT ou AFCI : quelle différence?

Les AFCI sont une innovation technologique et sont apparus sur le marché à la suite des disjoncteurs différentiels de fuite à la terre (DDFT). Les prises à DDFT permettent de prévenir les décharges électriques. Il est facile de les reconnaître à travers la maison – ce sont les prises de courant sécuritaires installées dans vos salles de bain, votre cuisine et toutes les autres pièces risquant d’être en contact avec de l’eau (la salle de lavage, les espaces extérieurs, etc.).

Les DDFT et les AFCI peuvent très bien coexister sur un même circuit. Utilisés en combinaison, ils offrent la protection la plus complète possible. Tout comme l’étaient déjà les DDFT, les prises et les disjoncteurs à AFCI sont maintenant requis dans toutes les pièces de la maison.

Téléchargez cette brochure pour en apprendre davantage sur les caractéristiques respectives de ces deux technologies de la sécurité.

Déclenchement des AFCI : préoccupations et réactions communes

Il est normal que les prises et les disjoncteurs à AFCI se déclenchent de temps à autre. Lorsque cela se produit, les propriétaires pensent souvent à tort que c’est dû à une défaillance des appareils. Leur déclenchement signifie cependant qu’ils fonctionnent : un arc électrique a été détecté par le dispositif AFCI, qui coupe immédiatement le courant pour assurer la protection de votre maison. Si les prises et les disjoncteurs à AFCI continuent toutefois à se déclencher après que vous les ayez réamorcés, faites appel à un électricien agréé.

Veillez à la protection de votre maison!

Protégez votre maison contre les risques d’incendie potentiel au moyen de prises et de disjoncteurs à AFCI certifiés sur lesquels vous pourrez compter. Discutez avec un entrepreneur en électricité ou un électricien agréé pour découvrir quels sont les produits AFCI les mieux adaptés à votre domicile.

Si vous avez des questions, contactez l’ÉFC au info@electrofed.com.


(1) Où une panne électrique ou une défaillance du système a contribué au déclenchement de l’incendie.
(2) https://www.nfpa.org/-/media/Files/News-and-Research/Fire-statistics/Fact-sheets/ElectricalFactSheet.pdf
(3) https://www.esasafe.com/assets/files/esasafe/pdf/Safety_Reports/OESR_2016_FINAL.pdf